Comprendre les WCAG 2.0

Aller au contenu (appuyer sur entrée)

-

Pas de piège au clavier :
Comprendre le CS 2.1.2

2.1.2 Pas de piège au clavier : si le focus du clavier peut être positionné sur un élément de la page à l'aide d'une interface clavier, réciproquement, il peut être déplacé hors de ce même composant simplement à l'aide d'une interface clavier et, si ce déplacement exige plus que l'utilisation d'une simple touche flèche ou tabulation ou toute autre méthode standard de sortie, l'utilisateur est informé de la méthode permettant de déplacer le focus hors de ce composant. (Niveau A)

Note : puisque tout contenu ne satisfaisant pas à ce critère de succès peut interférer avec la capacité de l'utilisateur à exploiter la page entière, tout le contenu présent dans la page Web (qu'il soit utilisé pour satisfaire à d'autres critères de succès ou non) doit satisfaire à ce critère de succès. Voir l' exigence de conformité 5 : non-interférence.

Objectif de ce critère de succès

L'objectif de ce critère de succès est de garantir que ce contenu ne « piège » pas le focus du clavier à l'intérieur d'une sous-section du contenu de la page web. C'est un problème fréquent lorsque l'on combine plusieurs formats sur une page et que ceux-ci sont restitués à l'aide d'extensions ou d'applications embarquées.

Il arrive parfois que la fonctionnalité d'une page web restreigne le focus à une sous-section du contenu, jusqu'à ce que l'utilisateur comprenne comment se sortir de cette situation et « débloque » le focus.

Avantages spécifiques du critère de succès 2.1.2 :

  • Les personnes qui se servent d'un clavier ou d'une interface clavier pour exploiter le web, dont les personnes aveugles et les personnes ayant des limitations physiques.

Exemples pour le critère de succès 2.1.2

Ressources liées

Les ressources sont présentées dans un but d'information seulement, il ne s'agit pas d'une approbation.

(Aucune ressource n'est actuellement documentée)

Techniques et échecs pour le critère de succès 2.1.2 - Pas de piège au clavier

Chaque élément numéroté dans cette section représente une technique ou une combinaison de techniques que le groupe de travail des WCAG considère comme suffisante pour répondre aux exigences de ce critère de succès. Les techniques énumérées satisfont le critère de succès seulement si toutes les exigences de conformité aux WCAG 2.0 ont été appliquées.

Techniques (recommandées) supplémentaires pour 2.1.2

Bien qu'elles ne soient pas nécessaires à la conformité, les techniques recommandées suivantes devraient être envisagées afin de rendre le contenu plus accessible. Toutes ces techniques ne peuvent pas être utilisées ou ne seraient pas efficaces dans toutes les situations.

(Aucune technique recommandée n'est actuellement documentée)

Échecs fréquents pour le CS 2.1.2

Le groupe de travail des WCAG considère les erreurs fréquentes suivantes comme des échecs du critère de succès 2.1.2

Mots clés

interface clavier

interface utilisée par un logiciel pour obtenir une saisie au clavier

Note 1 : une interface clavier permet aux utilisateurs de fournir aux programmes une saisie au clavier même si la technologie native ne comporte pas de clavier.

Exemple : un assistant numérique personnel (PDA) à écran tactile possède une interface clavier intégrée à son système d'exploitation et un connecteur pour des claviers externes. Les applications dans le PDA peuvent utiliser l'interface pour obtenir une saisie au clavier externe ou par d'autres applications qui simulent une sortie clavier comme les interpréteurs d'écriture manuscrite ou les applications de transcription vocale en texte avec des fonctionnalités « d'émulation clavier ».

Note 2 : l'utilisation d'une application (ou de parties d'une application) à travers un pointeur souris dirigé au clavier, comme MouseKeys, ne constitue pas une opération réalisée au travers d'une interface clavier car l'utilisation du programme passe par l'interface de pointage et non pas par l'interface clavier.