Comprendre les WCAG 2.0

Aller au contenu (appuyer sur entrée)

-

Fonction du lien (lien uniquement) :
Comprendre le CS 2.4.9

2.4.9 Fonction du lien (lien uniquement) : un mécanisme permet de déterminer la fonction de chaque lien par le texte du lien uniquement, sauf si la fonction du lien est ambiguë pour tout utilisateur. (Niveau AAA)

L'objectif de ce critère de succès est d'aider les utilisateurs à comprendre la fonction de chaque lien du contenu, afin qu'ils puissent décider s'ils veulent le suivre. Une bonne pratique consiste à ce que les liens ayant la même destination aient la même description, mais que les liens ayant des fonctions et des destinations différentes aient des descriptions différentes (Voir aussi le critère de succès 3.2.4 qui exige de la cohérence dans l'identification de composants ayant la même fonctionnalité). Puisque la fonction du lien peut être identifiée par le texte du lien, les liens peuvent être compris hors de leur contexte, lorsque, par exemple, l'agent utilisateur donne une liste de tous les liens d'une page.

Ce critère de succès comporte une exception concernant les liens pour lesquels la fonction du lien ne peut être déterminée d'après les informations présentes sur la page. Dans ce cas, la personne en situation de handicap n'est pas désavantagée ; il n'existe pas de contexte supplémentaire permettant de comprendre la fonction du lien. Cependant, quel que soit le nombre de contextes disponibles sur la page Web pouvant être utilisés pour l'interpréter, la fonction du lien doit être rendue disponible dans le texte du lien pour satisfaire le critère de succès.

Le terme « mécanisme » est utilisé pour permettre aux auteurs soit de rendre tous leurs liens intégralement compréhensibles hors contexte par défaut, soit de fournir un moyen pour y parvenir par ce mécanisme. Ceci a été mis en place car, sur certaines pages, le fait de rendre tous les liens explicites par eux-mêmes rend les pages plus faciles d'utilisation pour certains utilisateurs et plus difficiles pour d'autres. Le fait de laisser la liberté de rendre les liens explicites (par eux-mêmes) ou non, donne la possibilité aux utilisateurs en situation de handicap d'utiliser la page selon le format qui convient le mieux à leurs besoins.

Par exemple : une page contenant 100 titres de livres avec des liens pour télécharger les livres au format HTML, PDF, DOC, TXT, MP3 ou AAC, s'afficherait en principe avec les titres de livres comme liens, suivis des mots « en HTML ». Puis la phrase « également disponible en » suivie d'une série de liens courts dont le texte serait « HTML », « PDF », « DOC », « TXT", « MP3", et « AAC ». Au niveau 3, certains utilisateurs peuvent choisir de visualiser la page de cette manière - car ils trouveraient la page plus difficile à comprendre ou plus lente à utiliser si le titre intégral du livre était inclus dans chacun des liens. D'autres peuvent choisir de visualiser la page avec le titre intégral inclus dans chacun des liens, de sorte que chaque lien soit compréhensible par lui-même. Le premier et le second groupe peuvent tous deux inclure des utilisateurs ayant des limitations visuelles ou cognitives qui emploient différentes techniques de navigation ou qui ont différents degrés de sévérité concernant leurs limitations.

  • Ce critère de succès aide les personnes ayant des difficultés de mouvement en leur permettant de passer les pages dont le contenu ne les intéresse pas, d'éviter les commandes nécessaires pour visiter le contenu référencé puis revenir au contenu actuel.

  • Les personnes ayant des limitations cognitives ne seront pas perturbées par une navigation superflue vers et depuis du contenu qui ne les intéresse pas.

  • Les personnes ayant une limitation visuelle auront l'avantage de ne pas perdre le fil du contenu lorsqu'elles reviennent à la page d'origine. La liste des liens offerte par le lecteur d'écran s'avère plus pratique pour trouver une information puisque les cibles des liens sont décrites.

Les ressources sont présentées dans un but d'information seulement, il ne s'agit pas d'une approbation.

Chaque élément numéroté dans cette section représente une technique ou une combinaison de techniques que le groupe de travail des WCAG considère comme suffisante pour répondre aux exigences de ce critère de succès. Les techniques énumérées satisfont le critère de succès seulement si toutes les exigences de conformité aux WCAG 2.0 ont été appliquées.

Bien qu'elles ne soient pas nécessaires à la conformité, les techniques recommandées suivantes devraient être envisagées afin de rendre le contenu plus accessible. Toutes ces techniques ne peuvent pas être utilisées ou ne seraient pas efficaces dans toutes les situations.

Mots clés

ambigu pour tout utilisateur

l'intention ne peut être déterminée à partir du lien et de toute l'information de la page Web présentée à l'utilisateur en même temps que ce lien. (c'est-à-dire qu'un lecteur sans limitations fonctionnelles ne connaîtrait pas la fonction d'un lien avant de l'activer)

Exemple : le mot goyave dans la phrase suivante utilisé comme lien : « L'une des exportations importantes est la goyave ». Ce lien pourrait conduire à une définition de la goyave, à un graphe présentant une liste des quantités de goyave exportées ou à une photo de gens récoltant la goyave. Jusqu'à ce que le lien soit activé, tout utilisateur est dans l'incertitude et une personne handicapée n'est donc pas désavantagée.

mécanisme

processus ou technique pour obtenir un résultat

Note 1 : le mécanisme peut être explicitement fourni par le contenu ou dépendre de la plateforme ou de l'agent utilisateur, y compris les technologies d'assistance.

Note 2 : le mécanisme doit satisfaire à tous les critères de succès (d'un niveau donné) pour déclarer un niveau de conformité.