Comprendre les WCAG 2.0

Aller au contenu (appuyer sur entrée)

-

Contourner des blocs :
Comprendre le CS 2.4.1

2.4.1 Contourner des blocs : un mécanisme permet de contourner les blocs de contenu qui sont répétés sur plusieurs pages Web. (Niveau A)

L'objectif de ce critère de succès est de permettre aux personnes qui naviguent séquentiellement à travers le contenu d'accéder plus directement au contenu principal de la page. Le contenu des pages Web et des applications apparaît souvent sur d'autres pages ou d'autres écrans. Parmi les exemples non exhaustifs de blocs répétitifs, il y a les liens de navigation, les images d'en-tête, et les cadres publicitaires. Les petites sections répétitives comme les mots uniques, les phrases ou de simples liens ne sont pas considérées comme des blocs dans le cadre de cette disposition.

Ceci fait contraste avec la possibilité pour un utilisateur voyant d'ignorer les éléments répétitifs soit en se focalisant sur la partie centrale de l'écran (où apparaît généralement le contenu principal) ou la possibilité qu'a un utilisateur de souris de sélectionner un lien par un simple clic de souris plutôt que de parcourir chacun des liens ou contrôles de formulaire qui précèdent l'élément souhaité.

Il n'est pas dans l'objectif de ce critère de succès de demander aux auteurs de fournir des méthodes redondantes par rapport aux fonctionnalités offertes par l'agent utilisateur. La plupart des navigateurs Web fournissent à l'utilisateur des commandes clavier pour placer le focus en haut de la page, donc si un ensemble de liens de navigation est présent en bas de page, le fait de fournir un lien « Aller à » n'est pas forcément nécessaire.

Note 1 : bien que ce critère de succès traite des blocs de contenu qui sont répétés sur plusieurs pages, nous encourageons fortement à structurer chaque page dans le code source selon le critère de succès 1.3.1.

  • Lorsque ce critère de succès n'est pas satisfait, il peut être difficile pour certaines personnes en situation de handicap d'atteindre rapidement et facilement le contenu principal d'une page web.

  • Les utilisateurs de lecteurs d'écran qui visitent plusieurs pages d'un même site peuvent éviter de réentendre, sur chaque page, les images d'en-tête et des dizaines de liens de navigation, avant que ne soit lu le contenu principal.

  • Les personnes qui n'utilisent que le clavier ou une interface clavier peuvent atteindre le contenu avec un minimum de commandes. Dans le cas contraire, elles peuvent avoir à activer des dizaines de commandes avant d'atteindre un lien dans la zone principale du contenu. Pour certains utilisateurs, ceci peut prendre beaucoup de temps et causer des douleurs physiques sévères.

  • Les personnes utilisant un agrandisseur d'écran n'ont pas à chercher à travers les mêmes en-têtes ou autres blocs d'informations pour trouver où commence le contenu lorsqu'elles arrivent sur une nouvelle page.

  • Les personnes ayant des limitations cognitives ainsi que celles qui utilisent des lecteurs d'écran peuvent en bénéficier si les liens sont groupés sous forme de listes.

Les ressources sont présentées dans un but d'information seulement, il ne s'agit pas d'une approbation.

Chaque élément numéroté dans cette section représente une technique ou une combinaison de techniques que le groupe de travail des WCAG considère comme suffisante pour répondre aux exigences de ce critère de succès. Les techniques énumérées satisfont le critère de succès seulement si toutes les exigences de conformité aux WCAG 2.0 ont été appliquées.

Bien qu'elles ne soient pas nécessaires à la conformité, les techniques recommandées suivantes devraient être envisagées afin de rendre le contenu plus accessible. Toutes ces techniques ne peuvent pas être utilisées ou ne seraient pas efficaces dans toutes les situations.

  • Fournir des raccourcis clavier pour les liens et les éléments de contrôles de formulaire qui sont importants (lien à venir)

  • Fournir des liens d'évitement pour améliorer la navigation à l'intérieur d'une page (lien à venir)

  • Fournir des raccourcis clavier (lien à venir)

  • Utiliser des technologies compatibles avec l'accessibilité afin de permettre une navigation structurée avec les agents utilisateurs et les technologies d'assistance (lien à venir)

  • C6 : Positionner le contenu selon le balisage structurel (en anglais) (CSS)

Le groupe de travail des WCAG considère les erreurs fréquentes suivantes comme des échecs du critère de succès 2.4.1.

(Aucun échec n'est actuellement documenté)

Mots clés

mécanisme

processus ou technique pour obtenir un résultat

Note 1 : le mécanisme peut être explicitement fourni par le contenu ou dépendre de la plateforme ou de l'agent utilisateur, y compris les technologies d'assistance.

Note 2 : le mécanisme doit satisfaire à tous les critères de succès (d'un niveau donné) pour déclarer un niveau de conformité.

page Web

une ressource autonome obtenue depuis un URI unique grâce au protocole HTTP, accompagnée de toutes les autres ressources utilisées dans la restitution ou conçues pour être restituées simultanément par un agent utilisateur

Note 1 : bien que toutes les « autres ressources » seraient restituées avec la ressource primaire, elles ne sont pas nécessairement restituées simultanément.

Note 2 : à des fins de conformité avec ces règles, une ressource doit être autonome à l'intérieur du périmètre de conformité pour être considérée comme une page Web.

Exemple 1 : une ressource Web incluant toutes les images et médias liés.

Exemple 2 : un programme Web de courrier électronique (Webmail) développé à l'aide d'AJAX (Asynchronous JavaScript and XML, JavaScript asynchrone et XML). Le programme réside intégralement à l'adresse http://exemple.com/mail, mais comprend une boîte de réception, un carnet d'adresses et un calendrier. Des liens et des boutons permettent d'afficher la boîte de réception, les contacts ou le calendrier, mais ne changent pas globalement l'URI de la page.

Exemple 3 : un site portail personnalisable, dans lequel les utilisateurs peuvent choisir le contenu à afficher à partir d'un ensemble de modules de contenu.

Exemple 4 : quand on saisit « http://shopping.exemple.com/ » dans son navigateur, on entre dans un environnement commercial animé et interactif dans lequel on se déplace visuellement dans une boutique, retirant les produits directement depuis les rayons pour les placer dans un panier d'achat face à soi. Cliquer sur un produit déclenche une démonstration avec la fiche technique juste à côté. Cela peut être un site Web à page unique ou simplement une page à l'intérieur d'un site Web.