Comprendre le critère de succès 1.2.6

Traduction par Vincent ANIORT, traduction achevée le 04-01-10 Relecture et modifications par Sylvie Duchateau selon la version du 14 octobre 2010.

Version CAT du 22 février 2011

Tanguy : OK

Corrections apportées par Sylvie en décembre 2010 :

  • Correction de code par exemple suppression de br en trop et autres erreurs.
  • Correction de petites erreurs, comme resources aulieu de ressources, comprendre le CS au lieu de comprendre CS.
  • Correction du texte cité de la règle pour correspondre à la traduction officielle.
  • Dans Objectif, remplacement de déficientes auditives par ayant des limitations auditives pour correspondre au vocabulaire de la traduction officielle. Remplacement de second langue par seconde langue.
  • Changement de : "Puisque la langue des signes a la capacité de faire passer l'intonation, l'émotion et d'autres informations audio dans son interprétation, mais pas les sous-titres," en "Puisque la langue des signes permet d'indiquer l'intonation, l'émotion et d'autres informations audio reproduites dans son interprétation, mais pas dans les sous-titres," pour clarifier la phrase.
  • Changement de la traduction de la phrase : People who communicate extensively in sign language are also faster in sign language and synchronized media is a time-based presentation. qui n'était pas satisfaisante selon le traducteur en : "Les personnes qui communiquent principalement en langue des signes sont aussi plus rapides en langue des signes et, de plus, un média synchronisé est une présentation qui se déroule dans un temps donné.
  • Dans "bénéfices", remplacement de langage par langue pour la traduction de human language. Remplacement d'individus par personnes pour la traduction de individuals et changement de "obtenir l'accès au contenu" en : "accéder au contenu" pour la traduction de gain access to content.
  • Dans exemple 1: remplacement de "dans le siège social" par " au siège social", et remplacement de "et diffusé sur le Web" par "et sera diffusée sur le Web". Remplacement de "un interprète est fourni" par "un interprète est mis à disposition" pour la traduction de provided.
  • Exemple 2 : correction de "u interprète est affiché" en "un interprète est montré".
  • Correction des ressources selon le modèle des CS précédents. Changement du lien vers la ressource NCAM pour correspondre à la version du 14 octobre. Difficultés de traduction de la ressource sur l'avatar langue des signes.
  • Dans les techniques, rajout d'espaces insécables.
  • Dans techniques recommandées : changement de la traduction de metadata techniques en "techniques pour les métadonnées" au lieu de Techniques metadata.
  • Dans les échecs, correction pour correspondre aux CS précédents.
  • Correction dans le glossaire d'un lien et suppression de title qui ne sont pas dans le texte original.
Comprendre le critère de succès 1.2.6 | Comprendre les WCAG 2.0

Langue des signes (pré-enregistrée) :
Comprendre le CS 1.2.6

1.2.6 Langue des signes (pré-enregistrée) : fournir une interprétation en langue des signes pour tout contenu audio pré-enregistré sous forme de média synchronisé. (niveau AAA)

Objectif de ce critère de succès

L'objectif de ce critère de succès est de permettre aux personnes sourdes ou ayant des limitations auditives, parlant couramment la langue des signes, de comprendre le contenu de la piste audio de présentations sous forme de média synchronisé. Du texte écrit, comme celui trouvé dans les sous-titres, est généralement une seconde langue. Puisque la langue des signes permet d'indiquer l'intonation, l'émotion et d'autres informations audio reproduites dans son interprétation, mais pas dans les sous-titres, la langue des signes fournit un accès enrichi et plus proche du média synchronisé. Les personnes qui communiquent principalement en langue des signes sont aussi plus rapides en langue des signes et, de plus, un média synchronisé est une présentation qui se déroule dans un temps donné.

Avantages spécifiques du critère de succès 1.2.6 :

  • Les personnes, dont la langue est la langue des signes, ont parfois des capacités de lecture limitées. Ces personnes peuvent être incapables de lire et de comprendre les sous-titres, et donc, elles ont besoin d'une interprétation en langue des signes pour accéder au contenu du média synchronisé.

Exemples pour le critère de succès 1.2.6

  • Exemple 1. Une société fait une annonce importante à tous ses employés. La réunion aura lieu au siège social et sera diffusée sur le Web. Un interprète en langue des signes est mis à disposition sur le lieu de la réunion. La vidéo, en direct, inclut la vue totale sur l'interprète en langue des signes ainsi que la personne qui présente.

  • Exemple 2. La même annonce décrite dans l'exemple 1 est aussi diffusée sur internet aux employés éloignés. Puisqu'il n'y a qu'un écran réservé pour cela, l'interprète en langue des signes est montré dans un coin de l'écran.

  • Exemple 3. Une université fournit une version en ligne d'un cours magistral particulier en créant une présentation sous forme de média synchronisé du professeur donnant son cours. La présentation comprend la vidéo du professeur parlant et faisant la démonstration d'une expérience scientifique. Une interprétation en langue des signes du cours est créée et présentée sur le Web avec la version sous forme de média synchronisé.

Ressources liées

Les ressources sont présentées dans un but d'information seulement, il ne s'agit pas d'une approbation.

Techniques et échecs pour le critère de succès 1.2.6 - Langue des signes (pré-enregistrée)

Chaque élément numéroté dans cette section représente une technique ou une combinaison de techniques que le groupe de travail des WCAG considère comme suffisante pour répondre aux exigences de ce critère de succès. Les techniques énumérées satisfont le critère de succès seulement si toutes les exigences de conformité aux WCAG 2.0 ont été appliquées.

Techniques (recommandées) supplémentaires pour 1.2.6

Bien qu'elles ne soient pas nécessaires à la conformité, les techniques recommandées suivantes devraient être envisagées afin de rendre le contenu plus accessible. Toutes ces techniques ne peuvent pas être utilisées ou ne seraient pas efficaces dans toutes les situations.

Techniques pour les métadonnées

  • Utiliser des métadonnées pour associer les versions équivalentes en langue des signes d'une vidéo afin de permettre le choix de la langue des signes (lien à venir)

    • EXEMPLE : fournir, dans les métadonnées, des URI qui pointent vers plusieurs traduction d'une page Web en différentes langues des signes anglaises (ASL, SASL, BSL, Auslan, ISL, NZSL).

Échecs fréquents pour le CS 1.2.6

Le groupe de travail des WCAG considère les erreurs fréquentes suivantes comme des échecs du critère de succès 1.2.6.

(Aucun échec n'est actuellement documenté)

Mots clés

audio

la technologie de reproduction des sons

Note : le son peut être créé de façon synthétique (y compris la synthèse vocale), être enregistré à partir de sons réels ou les deux.

interprétation en langue des signes

traduction d'une langue, généralement parlée, en langue des signes

Note : les véritables langues des signes sont des langues indépendantes qui ne sont pas attachées à la langue parlée de la même région ou du même pays.

média synchronisé

flux audio ou vidéo synchronisé avec un autre format pour présenter de l'information et/ou comportant des composants temporels interactifs, à moins que le média soit un média de remplacement pour un texte clairement identifié comme tel

pré-enregistré

information qui n'est pas diffusée en direct

traduction_comprendrewcag20/perceptible/media-equiv-sign.txt · Dernière modification: 25/02/2011 12:13 par sduchateau
Site web www.chimeric.de (anglais, nouvelle fenetre) Site Web Creative Commons License (anglais, nouvelle fenetre) Site Web DokuWiki (nouvelle fenetre) Liste des fils RSS (nouvelle fenetre)