Accès Internet en braille (photo)
 BRAILLENET 
 LE WEB PLUS ACCESSIBLE 
 RECOMMANDATIONS 
 RESSOURCES 

Recommandations
Décrire les éléments non textuels

Exemples d'utilisation de l'attribut «alt»

Beaucoup de sites sont très imagés, utilisent des mises en pages complexes, des outils sophistiqués de navigation comme les scripts et les applets. En effet ces éléments peuvent apporter beaucoup à un site : une jolie présentation, une mise en page plus agréable, des outils de navigation complémentaires, un supplément d'information...

Malheureusement ils peuvent rendre un site totalement inaccessible si l'on ne prend pas un certain nombre de précautions simples.

La technique de base consiste à commenter par du texte les éléments non textuels (on parle de «contenu alternatif»). HTML 4.0 introduit un attribut «title», applicable à peu près à tous les éléments HTML, qui permet de leur donner un titre.

Dans le cas des images, il est souvent suffisant d'utiliser l'attribut «alt» de l'élément «IMG». On indique avec cet attribut une brève description de l'image. Ce texte doit être court et indiquer principalement la fonction de l'image. Par exemple, si une image représentant une loupe sert de lien vers une page destinée à effectuer des recherche, il vaut mieux utiliser «recherche» comme commentaire que «loupe».

Dans le cas d'images plus complexes, apportant de l'information, il peut devenir nécessaire de proposer une description plus précise de l'image. Plusieurs techniques sont alors possibles. On peut placer une description complète de l'image dans une page annexe. Cette description sera référencée dans l'attribut «longdesc». On peut aussi placer un lien descriptif à côté de l'image (avec comme seul texte «D»), ou utiliser l'élément «OBJECT» (tous les navigateurs ne supportent pas encore l'attribut «longdesc» ni l'élément «OBJECT», qui sont apparus dans les recommandations les plus récentes du W3C. Aussi la technique la plus efficace consiste à utiliser les liens descriptifs).

Les descriptions longues sont requises dans le cas d'images nécessaires à la compréhension de l'information (par exemple les tableaux et les graphiques). Elles sont recommandées dans le cas de photographies ou d'images complexes.

Les images ne sont pas les seuls cas où un contenu alternatif est nécessaire :

Applets et scripts
Prévoir un mécanisme alternatif dans le cas d'un script ou d'une applet fonctionnelle (par exemple un outil de navigation). Dans le cas des scripts, utiliser l'élément «NOSCRIPT» pour proposer une version statique. Les applets JAVA doivent autant que possible être accessibles (voir «Java Accessibility Page»).
Tableaux
Utiliser l'attribut «summary» pour préciser la structure d'un tableau contenant des données, ou bien son mode d'emploi. Ne pas hésiter à proposer une page de texte pur équivalente sous forme linéarisée.
Audio et Vidéo
Il est nécessaire de prévoir une transcription textuelle des informations audio (en particulier pour les utilisateurs déficients auditifs) et une description des vidéos.
Cadres (ou panneaux, ou frames)
Un navigateur incapable d'afficher les cadres montrera une page vide. Il est nécessaire d'utiliser l'élément «NOFRAME» pour placer un contenu alternatif. Cependant, certains navigateurs en mode texte présentent la liste des cadres comme des liens, et permettent à l'utilisateur de passer d'un cadre à l'autre. Il est donc important de leur donner des noms significatifs (éviter en particulier les noms du type «cadre1», «cadre2»,...).

Retour : Recommandations

DÉBUT DE PAGE