OPALINe

En France, on estime que seulement 8% des livres disponibles dans le commerce existent dans une version accessible (braille, audio, gros caractère…). Aujourd’hui, l’édition nativement accessible est émergente et expérimentale. En l’absence de livres nativement accessibles, des organismes très variés, associations, centres médico-sociaux qui viennent en aide à des élèves en intégration scolaires ou relais handicap-santé dans des universités, adaptent des livres. Depuis 2010, le contexte juridique en France est plus favorable, avec la mise en place effective de l’exception au droit d’auteur en faveur des personnes handicapées : des organismes accrédités, tels que BrailleNet, peuvent adapter et diffuser des livres adaptés et demander les fichiers sources pour pouvoir les produire plus facilement. Mais la pénurie de livres accessibles persiste, pour des raisons économiques, juridiques, techniques….

Le projet OPALINe (Outils Pour l’Accessibilité des LIvres Numériques) se donne pour objectif de développer des outils, afin d’apporter une réponse technique à cette pénurie. Financé par Bpifrance à 45% pour un budget total d’un million d’euros environ, le projet regroupe cinq partenaires.

  • BrailleNet : coordinateur, participe à l’ensemble des développements
  • Inria, équipe AlMaNaCh, spécialisée en traitement automatiquement des langues
  • EDRLab, association qui promeut le format EPUB en Europe
  • Prismallia qui développe Publiforge, une chaîne collaborative d’édition
  • FeniXX, qui numérise et commercialise des livres du 20e siècle introuvables en librairie

Le projet vise à développer :

  • Avec l’Inria, un logiciel qui va permettre d’enrichir et de structurer automatiquement des livres numériques, pour accélérer certaines étapes du processus d’adaptation ;
  • Avec Prismallia, une plateforme d’édition collaborative sur le Web, qui va permettre à plusieurs personnes de travailler sur un même livre ;
  • Un outil de transcription en braille (numérique et imprimé) supportant pleinement les spécifications du code braille français ;
  • Avec EDRLab, des outils d’audit et d’assistance pour la vérification de l’accessibilité de livres numériques ;
  • Avec EDRLab, des applications de lecture sur mobile et sur PC.

Les outils seront validés et testés avec les ouvrages produits par BrailleNet et FeniXX. La plupart d’entre eux sont développés sous licences libres (open source) afin qu’ils soient largement réutilisés.