Paroles de bénévoles

Ils sont peu nombreux mais motivés ! Ils nous aident au quotidien, pour adapter des livres et rédiger les Coups de cœur… Eux, ce sont les bénévoles de la BNFA ! Grâce à leur engagement, entre 15 et 20 livres sont adaptés chaque mois et ajoutés au catalogue de la BNFA. Nous avons recueillis quelques témoignages. 

Annick, malvoyante, nous explique son expérience de l’adaptation numérique : « Déjà lectrice quand je voyais, ma rétinite m’a orienté vers les livres audio sur cassettes, puis l’informatique a fait évoluer les choses très favorablement ! […] Depuis un an, je corrige pour la BNFA, j’ai la possibilité de choisir le genre de mes lectures préférées et avec les fichiers sources des éditeurs, les dernières parutions nous sont accessibles rapidement ! Avec la BNFA, c’est une magnifique bibliothèque qui s’offre aux déficients visuels, tous les genres d’ouvrages y sont représentés… une vraie mine d’or. En voix humaine, de synthèse ou en texte, il y en a pour tous les goûts. »

Sylvaine qui adapte depuis peu, nous en parle aussi : « Le travail d’adaptation que j’ai découvert il y a quelques mois m’a fait replonger dans une activité que j’ai beaucoup pratiquée au cours de ma vie professionnelle. Il n’empêche, je me sentais un peu « rouillée » au départ. Cependant je me suis vite remise à jour grâce à l’aide de Julien (bibliothécaire de la BNFA), et tout est devenu facile. Ce travail ne présente pas de difficultés particulières. De plus j’y trouve beaucoup de plaisir car les textes à traiter sont de grande qualité et me donnent l’occasion de me cultiver. Gardant à l’esprit la finalité de ce travail, je le recommande vivement à qui veut s’occuper utilement. »

Anny, comme quelques autres bénévoles, rédige les « coups de cœur » qui paraissent dans la lettre de la BNFA. Des critiques précieuses qui mettent en valeur les meilleurs titres de notre catalogue. « Grande lectrice avec des goûts plutôt éclectique, je suis inscrite à la BNFA depuis octobre 2011. Je télécharge régulièrement des ouvrages en voix de synthèse ou en voix humaine. Pour les lire, je les copie sur la carte SD de mon Victor Stream. Le choix est très vaste et sans cesse renouvelé. Je suis avertie chaque semaine des nouveautés grâce à la lettre d’information. L’accès au site Internet est simple et Julien, le bibliothécaire, est toujours disponible pour répondre à mes questions ou à mes demandes personnelles. C’est ce service que j’apprécie le plus. Cela me permet d’échanger immédiatement sur mes lectures, soit avec des amis, soit avec des auteurs en dédicace dans la librairie de ma ville. Et je peux aussi participer au prix littéraire de la médiathèque. Il me suffit de demander les livres sélectionnés et ils sont rapidement inscrits au catalogue. J’ai donc la joie d’être jurée à part entière et de participer aux différents débats. Je ne pourrais plus me passer de la BNFA ! »

N’hésitez pas à nous rejoindre en tant que lecteur ou lectrice mais aussi pour être bénévole et partager le goût des livres au plus grand nombre !

Si vous êtes intéressé(e), vous pouvez remplir le formulaire de candidature.

L’intégralité de cet article est a retrouver dans le numéro d’Avril de la revue La canne blanche, édité par la Fédération des Aveugles de France https://www.aveuglesdefrance.org/